ENTREES & SORTIES


"Intégration" à l'UDN

Fin juillet, l'UDN a adopté une stratégie pour 2017 2018, et intégré dans une seule et même gouvernance des cercles ayant des redevabilités en lien avec la coopérative Hum ! et/ou avec l?association UDN.
Dans l?optique de « changer d?échelle », nous avons revisité le parcours d?intégration pour les personnes souhaitant entrer dans l?Université du Nous, en tant qu?équipier/ère au sein de l?association, en tant que compagnon-ne-s au sein de la coopérative. Nous nous sommes appuyés en partie sur les réflexions menées depuis la dernière Assemblée Générale avec un groupe de LSC + UDN. Merci beaucoup pour votre contribution et votre patience.

Voici la démarche à laquelle nous avons abouti,

En tant que membre de la communauté apprenante (suite par exemple au MOOC, ou à un ADN, parcours, accompagnement de structure, ou encore un jardin du nous), je peux être intégré dans un cercle de la gouvernance de l?Université du Nous et donc devenir « universitaire », si :
- J?ai exprimé à l'UDN une demande claire et explicité lors d?un entretien mes aspirations et disponibilités à intégrer l?Université du Nous plutôt que de graviter autour d?elle via la communauté. J?ai donc un projet professionnel et un emploi du temps compatibles avec cette option.
- Un premier lien ou un rôle de l?organisation a un besoin dans son cercle, et me coopte. C?est-à-dire qu?il reconnait mes compétences pour pouvoir énergiser un rôle ou une mission. Il a en outre envie de travailler avec moi pour « essayer », sans engagement ;
- Je signe la charte de l'UDN et m?engage à la respecter.
Dans ce cas, je me vois assigner un « grandes oreilles », c?est-à-dire un parrain, qui sera mon interlocuteur pour des espaces « où en est mon je dans tout ça » au long de cette période. La durée et les modalités de cette période seront fixées en lien avec le cooptant et le grandes oreilles au cas par cas. Cette période est une occasion pour pouvoir tester un rapprochement, autant pour l?universitaire que pour l?UDN. L?intégration à proprement parler dans l?UDN pourra se faire ou pas, en fonction du vécu, des besoins et des possibilités financières de l'UDN.
En outre les personnes universitaires pourront être amenées à mener des accompagnements pour le compte de Hum!, dans une relation gagnant-gagnant (entrée d'affaires dans la coopérative et formation sur le terrain en lien avec un compagnon UDN confirmé).

Cette « pré-intégration potentielle » est à l?image de ce qui s?est passé de manière organique pour ceux et celles qui nous ont rejoints. L'intention étant que cette période de pré contact permette à chaque partie de décider, en conscience, de s'engager ensemble. C'est à dire de s'assurer qu'il y'a bien, pour l'organisation comme pour la personne, rencontre aux niveaux des besoins réciproques, des compétences, de la culture et du feeling humain. Une autre particularité de notre fonctionnement étant que nous ne nous considerons pas comme des salariés mais comme des salariés entrepreneurs, les aspects financiers sont eux aussi à co construire sur le chemin. Quelque soit le résultat de cette pré intégration, nous avons a coeur de faire en sorte qu'elle soit une expérience apprenante pour les deux parties.

Précisons enfin que le travail de déploiement de la communauté apprenante permettra à ceux et celles qui le désirent d?être en lien avec l? UdN sans forcément l?intégrer. L? UdN n?a pas vocation à grossir trop, mais à contribuer depuis sa place et son c?ur de métier à soutenir ces communautés apprenantes. Plus d?informations : contacter Guillaume.

Chapeau blanc sur les intégrations en cours :

Nouvelles Intégrations : Laurent Burget, suite à sa période Universitaire est membre officiel depuis cet été. Il a même été affecté 1er lien du cercle Expériences Apprenante (CLAP CLAP!).
Cooptation/Universitaires: Anne Balthazar et Marlène ont participé au cercle MOOC (avec un statut entre 2, ce processus n?existant pas à l?époque et l?engagement étant très conséquent), pour l?instant seule Anne souhaite prolonger son engagement dans ce cercle. Anne Lechène (bénévole Colibris sur les MOOC) a rejoint cette équipe pour animer la communauté MOOC, pour l?instant pour un essai de 2 mois, ainsi que Cécile Favé pour être l?Happycultrice de la communauté LSC et Philippe Clément pour le rôle Réalisation. Côté animation de séminaires, Anna Cruaud et Jean-Luc Christin ont fait leur baptême de l?air cet été durant l?ADN++. Enfin, des entretiens pour expliquer la démarche et sonder les possibles ont été réalisés avec Anne-Muriel, Louise, Jean-Luc Christin, Anna.

Gwenola est sortie de l?UDN cet été.


En juin, nous (équipe Chambéry) avons reçu un mail de Gwenola? un mail qui annonçait un tournant pour elle comme pour nous.
Tenante des rôles Prospérité/Qualif pour la Coop et Cohésion interne pour l?asso, Gwenola nous partage son souhait de quitter l?Université du Nous. Elle rencontre alors certaines limites (intérieures et extérieures?) dans sa progression sur le chemin qu?elle s?est fixé pour devenir compagnon.
Le processus de sortie s?est fait en 2 temps : 1/ calage fin juin des modalités de passation des rôles - 2/ temps introspectif, fin juillet, pour l?ensemble de l?équipe sur ce que nous avons appris ensemble de cette expérience. C?est la première fois que l?UDN s?offrait un tel temps de capitalisation sur sa rencontre et sa séparation d?avec un Je.

Moi Marion, j?ai eu le plaisir de vivre ma première année au sein de l?équipe UDN avec la présence de Gwenola à mes côtés et je peux voir aujourd'hui comment elle m'a inspirée dans mes premiers pas au coeur de ce Nous. A la regarder faire/être dans un cercle, Gwenola m?a fait découvrir la puissance d?un partage authentique des émotions que nous pouvons ressentir, ce que cela nourrit individuellement et pour le groupe, comment nous pouvons magnifier la sensibilité d?un de nos membres pour continuer à créer ensemble, qu?elles que soient l?intensité de ce qui est vécu. Gwenola m'a soutenu à plusieurs reprises dans l?expression de ma souveraineté, point de fragilité chez moi qui me fait parfois oublier de dire « non ». Elle est venue ainsi renforcer ma propre souveraineté. Enfin, j?ai pu rencontrer sa femme soutenante, sa sororité discrète et si présente à la fois, la force de son yin, exprimée et assumée, tel un miroir de celle que je suis et que je ne savais voir que trop peu jusqu'alors. Depuis, j'avance avec tout cela.

Moi Gwenola, durant ce temps à l?UDN, j?ai appris à prendre mon pouvoir, c?est à dire à me demander à chaque instant, quelle que soit la situation et les postures des autres personnes autour de moi, qu?est ce que je peux faire moi ? Quelle est ma propre marge de manoeuvre ? J?ai aussi appris à traquer les zones d?ombre du partage du pouvoir, et je me suis découvert du courage. Enfin, et ce n?est pas des moindres, j?ai beaucoup moins peur des autres.
J?ai vécu trois années tout à fait extra-ordinaires de bouillonnement, de co-création d?un autre paradigme, d?apprentissages tous azimuts. Je peux témoigner que ce que l?UDN dit d?elle-même, à savoir qu?elle s?apprend à elle-même à partager le pouvoir, est vraiment ce qu?elle fait, pas à pas, jour après jour. Ce qui, à mon avis, parle de la Raison d?Être de l?UDN : se coltiner les mêmes difficultés que n?importe quelle organisation qui tente l?aventure de la Gouvernance Partagée, mais par contre, se donner tous les moyens pour évoluer, pour aller en profondeur dissoudre les noeuds en mettant de la conscience sur ce qui est vécu.
Pour conclure sur une touche plus personnelle, je suis pour l?instant à Vannes avec un projet d?installation sur Nantes, et je me forme pour devenir sophrologue et sophro-analyste.

Marion & Gwenola.